Programme

Et Genève devient suisse

Jeunesse, Publications

 

Cet ouvrage de 35 pages édité par l’Institut National Genevois (ING) a été écrit par Maryvonne Nicolet Gognalons à partir d’un texte pour jeunes de 1864, extrait des archives de l’ING. Texte remanié et proche des travaux historiques actuels, cet ouvrage pour la jeunesse bénéficie d’une iconographie originale issue des travaux du dessinateur Raynald Aubert.
 

En 1798 la République de Genève est envahie par les français, obligée de renoncer à son indépendance. Elle devient le chef-lieu du Département du Léman. Cette ville, entourée de quelques communes paraît petite à l’heure où se construit une grande partie des Etats nations européens.
    
Dès la fin de 1813, après le  départ de Napoléon, le congrès de Vienne et le deuxième traité de Paris signé en mars 1816, le canton de Genève se trouve définitivement constitué, formé désormais d’un territoire compact, contigu au sol helvétique et double d’étendue de celui qu’avait possédée l’ancienne République. Que d’épisodes avec de bonnes et de mauvaises nouvelles durant cette période clé de 1813 à 1816. Trois petites années avec des conséquences majeures pour l’avenir de Genève en terre helvétique.

Illustrations: Raynald Aubert
Auteure: Maryvonne Nicolet Gognalons à partir d’un texte pour jeunes de 1864, extrait des archives de l’ING

Ouvrages disponibles à l'Institut National Genevois (ING): Promenade du Pin 1, 1204 Genève
Sur rendez-vous au 022 310 41 88 ou info@inge.ch
 

 

Localisation

Institut national genevois
1 Promenade du Pin
1204 Genève

Voir sur Google maps

 

Galerie